Rechercher

La Cardère cultivée


Vous ne l’avez surement jamais vue, et pour cause… cette plante est en voie de disparition. Pourtant, nous l'avons cultivée pendant 20 siècles! Elle était utilisée dans l’industrie textile pour le cardage de la laine: Cardère… / cardage…

Dessin à la tablette graphique, Dipsacus sativus, Marion Leclerc, 22/11/21



Elle produit une grosse fleur hérissée de crochets souples et élastiques. Une fois séchée, elle servait de peigne pour carder, démêler la laine.


Sa fleur est généreuse et duveteuse. Cette plante peut atteindre 2 mètres de haut, elle s’intègre bien en massifs. Elle est aussi belle en été qu’en hiver.


Elle contribuera magnifiquement à entretenir la biodiversité de votre jardin car elle produit un abondant nectar qui attirera bourdons et papillons. Sa fleur produira une quantité de graines impressionnante dont les chardonnerets se régaleront.


Ce n’est pas une plante envahissante et elle est ravissante en bouquet séché.


Comment la sauver ?


Vous pouvez commander des graines gratuitement à la Hulotte. (La journal le plus lu dans les terriers)


Vous recevrez quelques graines que vous sèmerez, puis vous devrez payer une « dîme » en partageant votre production de graines avec la Hulotte qui les redistribuera. Vous pouvez semer les graines en mars, en pot ou en terre dans un sol préalablement préparé, au soleil ou à la mi-ombre.


L’opération de sauvetage fonctionne depuis quelques années déjà, mais ne pensez pas que quelques années suffisent, le sauvetage continue et les cardères reprennent leurs droits.


Si vous avez des informations concernant d'autres opérations de sauvetage de ce type, n'hésitez pas à me les indiquer. Je les relaierai!




40 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout